Renforcer son système immunitaire

À l’heure où j’écris ces lignes, le soleil est à son apogée avec tout son lot de merveilles : il recharge notre système immunitaire, nous gâte de vitamine D, indispensable pour combattre virus et inflammation en hiver et aussi il nous reconnecte à la vitalité que nous avons naturellement en nous. L’été est la saison parfaite pour recharger nos batteries.

J’apprécie le rythme des saisons, car chacune d’entre elles nous offre ses bienfaits. L’hiver nous met au repos, nous oblige à ralentir et à adapter notre rythme calé sur celui de la nature. Au printemps, avec la montée de la sève, le corps a un grand besoin de nettoyage pour éliminer les toxines accumulées pendant l’hiver et c’est ainsi que nous entrons dans l’été avec un organisme tout propre, prêt à accueillir la multitude de vitamines. Cette sagesse des saisons est une clé essentielle pour augmenter la vitalité et renforcer son système immunitaire, car chaque saison prépare celle d’après.

Comment renforcer notre système immunitaire ?

L'automne est parfois vécue difficilement par bon nombre d’entre nous. C’est la fin des plaisirs estivaux, la lumière baisse, les jours ralentissent et un nouveau rythme s’installe avec la rentrée, le travail et de longs mois où nous pensons devoir rester cloitrés chez nous faute de soleil. Et si nous regardions cette saison avec un œil plus joyeux et positif ? Nous sommes dans un moment pour prendre soin de notre corps, pour renforcer notre terrain. Oui, le terrain est notre bouclier naturel, c’est notre puissance intérieure qui va nous aider tout au long des mois à venir à nous prémunir des virus, des petites maladies aiguës, de tous les inconforts que nous rencontrons au fil de ces mois. Renforcer notre terrain est une clé indispensable à notre bonne santé.

Explication :

Nous sommes des êtres vivants faits de liquides : nous avons du sang, de la lymphe, des sérums intra et extra cellulaires dans notre corps. Pour compléter cela, il y a les tissus, les organes et toutes ces « matières » vivantes qui contribuent à notre santé et notre vitalité. Plus notre terrain sera encrassé, plus notre santé sera altérée. Notre corps est en effet une machine incroyable. Il sait transformer les nutriments pour nourrir nos cellules, il est capable d’éliminer ce dont il n’a pas besoin grâce à ses organes émonctoires (système digestif, reins, poumons et peau), mais il est aussi capable de tirer la sonnette d’alarme quand il est saturé et qu’il a besoin d’un coup de pouce pour se sentir mieux. Voilà exactement l’endroit de notre responsabilité : l’accompagner pour le nourrir de manière juste, afin qu’il puisse lui-même nous accompagner dans les multitudes de choses que nous avons à faire. Prenez-vous soin de votre voiture lorsque vous vous apprêtez à faire une longue route ? Notre route est celle de notre vie, et qui d’autre pourrait mieux s’occuper de nous à part nous ?

Concrètement comment faire pour renforcer son immunité ?

• Pratiquer au moins une fois par mois une à deux journées de cure détox : pour mettre notre système digestif au repos permettant ainsi de se détoxifier en douceur.
• Prendre du temps pour soi et favoriser le repos : nos vies trépidantes et surchargées ne nous invitent pas assez à nous (re)poser. Avoir un sommeil réparateur, savoir dire « stop » et s’assoir un moment pour se recharger, sont aussi des alliés de la santé.
• Se connecter aux énergies extérieures : nous ne sommes pas faits pour rester enfermés. Aussi, le contact avec la nature est essentiel même si le soleil n’est pas de la partie. Toutes ces énergies subtiles sont indispensables pour renforcer notre système immunitaire, hormonal et mettre notre système nerveux en mode « lâcher-prise ».
• Mettre les bons aliments au cœur de l’assiette sans se priver : favoriser des fruits, des légumes en quantité, des sucres doux et des protéines légères végétales et animales. S’octroyer de temps en temps des plaisirs gourmands. Nous y viendrons plus loin dans l’article. Allons ensemble dans le détail.

Pratiquer la cure détox

Qu’est-ce que ça veut dire la détox et pourquoi c’est important ?

Le mot « détox » s’est énormément répandu depuis les années 2000, mais, au fond, qu’est- ce qu’il signifie exactement ? « Détox », c’est le diminutif de « détoxination », ce qui concrètement, signifie que par ce processus, nous permettons au corps de se nettoyer et d’éliminer les toxines qui l’encrassent, le fatiguent et contribuent à la fabrication des maladies. Nous parlons de « toxines » lorsque nous ingérons des substances soit toxiques, soit non toxiques au sens médical du terme, mais dont les molécules sont difficilement reconnues par le corps, qui va de ce fait mettre du temps à les évacuer pour retrouver son équilibre intérieur.

Quel est le meilleur moment pour faire une cure détox ?

La fatigue, l’arrivée d’un rhume, d’une angine ou d’une maladie aiguë, les sentiments de stress ou les problèmes de gestion des émotions, les inconforts digestifs, les nuits agitées et peu reposantes, les kilos que l’on traîne et qu’on a du mal à perdre, toutes les pensées négatives, les idées fixes, mais aussi les teints ternes, les boutons, les douleurs articulaires, les règles trop douloureuses : tous ces signes sont des alertes que notre corps nous envoie pour nous signifier qu’il a besoin de repos. Dans le meilleur des cas, on écoute ce signal et on met en place quelques actions de recadrages pour le (re)mettre dans une meilleure énergie. Dans le moins bon des cas, on ne l’écoute pas et c’est la spirale qui démarre : arrivée de la fatigue, puis de la maladie... et l’on se retrouvera forcé de se mettre au repos. Il nous faut donc nous reposer, c’est-à-dire mettre notre système digestif au repos afin que le corps puisse fabriquer à nouveau de l’énergie et se réparer intérieurement. Imaginez que vous preniez votre véhicule : vous décidez de faire un road trip de 5 000 kilomètres : le feriez-vous en une seule fois ? Pensez-vous que votre voiture aurait besoin de s’arrêter pour faire une pause ? Croyez-vous qu’elle survivrait si vous laissiez tourner le moteur en continu ? La relation au corps est similaire : pour être en forme, avoir de l’énergie et la santé, il a parfois besoin d’être mis au repos. Et un repos choisi en conscience sera toujours plus bénéfique qu’un repos forcé.

Se mettre au vert

S’octroyer une journée détox, ou « se mettre au vert » – pour reprendre un adage populaire –, c’est permettre à son corps de se mettre au repos et de se recharger intérieurement.

Quels bienfaits pouvez-vous obtenir de la détox ?

• Vous redonner de l’énergie.
• Vous reposer.
• Permettre à votre corps de se renforcer et accroître votre système immunitaire.
• Réduire l’inconfort de votre système digestif.
• Retrouver une sensation de légèreté dans votre corps.

Résultats après plusieurs cures détox :

• Perte de poids.
• Stabilité de la vitalité.
• Fin des « coups de pompe ».
• Renforcement total du système immunitaire.
Voilà autant de bonnes raisons qui font que je vous invite aujourd’hui à vous plonger un peu plus dans l’aventure et à entamer une journée de détox, pour votre plus grand bien !

La cure détox 100 % fruits et légumes

Au cours des trois repas de la journée, ne consommez que des fruits et légumes crus ou cuits. Tous les fruits et tous les légumes peuvent être mangés. Si vous avez faim entre ces trois repas, vous pouvez manger des fruits frais et boire des jus de fruits et de légumes.

On met donc de côté pendant vingt-quatre heures : les protéines animales (viandes, poissons, œufs, fromages et laitages), le soja, les amidons (toutes les céréales, les farines, les pommes de terre), le sucre autre que le sucre des fruits. Vous pouvez consommer de l’huile d’olive, les huiles enrichies en oméga-3, les vinaigres.

Voici un exemple de menu détox

• Petit déjeuner : salade de fruits et amandes, noix et noix de cajou.
• Déjeuner : grande salade de crudités et légumes de saison au four.
• Dîner : soupe de légumes, compote de pommes.

Prendre du temps pour soi et favoriser le repos

La qualité de notre sommeil et des temps de repos que nous allons nous octroyer sont des alliés essentiels. Privilégiez une heure de coucher vers 22h (les heures avant minuit comptent double), évitez de consommer des écrans le soir ainsi que le travail tardif qui vont exciter le système nerveux qui aura alors de la peine à trouver le sommeil plus tard dans la soirée. Ce qui vous aidera également à vous coucher tôt c’est de favoriser un diner sans sucre (évitez les desserts après 18h et les plats de pâtes à base de farine blanche un peu lourdes à digérer) et surtout, oxygénez-vous dans la journée pour favoriser la sécrétion de la mélatonine produite pendant la journée grâce à la lumière puis libérée au moment du coucher.

Se connecter aux énergies extérieures

De façon générale, nous ne sommes pas faits pour vivre enfermés toute la journée, assis, stressés, à passer d’une voiture à un métro ou d’un bureau à l’enfermement d’une salle de sport ou de notre maison. Et il en va de même pour l’ingestion excessive de mauvais gras ou de mauvais sucres, d’une nourriture cuite, pasteurisée, bourrée de conservateurs et peu nourrissante pour le corps. Nous restons fondamentalement des êtres vivants et nous avons besoin d’être connectés à ce vivant, tant par l’alimentation et que par le fait de sortir, de s’oxygéner, ou de pratiquer une activité physique.

Mettre les bons aliments au cœur de l’assiette sans se priver

De manière générale, la nature nous apporte tous les nutriments dont notre corps a besoin :
• des végétaux en grande quantité : fruits et légumes crus et cuits
• des légumineuses : pois chiche, lentilles, pois cassés, haricots secs
• des graines germées et des graines « sèches » : tournesol, courge, sésame, lin, chia, chanvre.
• des protéines légères : viandes blanches, poissons. Réservez la viande rouge et les viandes plus grasses de manière
exceptionnelle.
• privilégier des sucres plus naturels : miel et sucre de coco.
• quelques super-aliments pour fortifier votre terrain : tous les produits de la ruche (miel, propolis, gelée royale, pollen), les compléments alimentaires « verts » pour leur apport en minéraux essentiels : herbes de blé, chlorella, spiruline.

Je vous propose sur mon blog quelques recettes 100 % santé pour booster vos défenses immunitaires et agrémenter votre quotidien. Si vous vous décidez à faire une cure détox d’une journée, vous pouvez vous servir de ces recettes et les adapter à la cure en ne gardant que le végétal et en retirant les protéines animales. Ce sont mes recettes fétiches et je n’ai qu’une recommandation à vous apporter : mangez de saison et adaptez alors les recettes avec les légumes que vous trouverez en automne ou en hiver.

Exemple : manger des tomates en hiver n’a aucun sens. C’est un fruit d’été qui vous apportera tous les nutriments dont vous avez besoin en été. En hiver, il est pauvre de toutes vitamines et n’apportera alors que de l’acidité à votre système digestif.

Esther SCHMITT